Les vendeurs d'armes américains ciblent les enfants

Les vendeurs d'arme américains ne se contentent plus de leurs clients traditionnels. Ils veulent créer une « nouvelle génération de consommateurs » en ciblant les 6-12 ans. Le rapport « Prenez les jeunes : comment l’industrie de l’armement et le lobby des armes à feu cible vos enfants », réalisé par l’association Violence Policy Center, le démontre sans ambiguité.

Les industriels rivalisent d'inventivité pour séduire les gamins : ils ont conçu des gammes de pistolets aux couleurs de l’arc-en-ciel, roses, par exemple, pour lesfilles et des carabines allégées pour les petits garçons.

Ils mettent aussi à contribution les enfants à qui ils demandent d'écrire des articles écrits « par les enfants, pour les enfants » dans un magazine lancé à cet effet : Junior Shooters.

Les moins de huit ans, cible privilégiée.
Le site de la NRA a été jusqu'à créer un onglet « moins de 8 ans » visant à influencer des enfants à un âge stratégique, puisqu’avant un enfant est dénué d’esprit critique face au marketing. Des connaissances sur le développement cognitif qui ne perturbent pas la NRA. « Avec un nombre de tireurs sur le déclin, il est crucial d’initier les enfants à ce sport le plus tôt possible », lit-on parmi les propos de la NRA. Et tant pis si « dans certaines zones du pays, les armes à feu sont devenues la deuxième cause de mortalité infantile après les accidents de la route ».